Alexander Thiel, PhD

Professeur agrégé, Département de neurologie et de neurochirurgie
Université McGill
alexander.thiel@mcgill.ca
(514) 340 8222 Poste 5844
http://ladydavis.ca/fr/alexanderthiel

Le Dr Alexander Thiel est professeur agrégé au Département de neurologie et de neurochirurgie de l’Université McGill. En tant que neurologue spécialiste des accidents vasculaires cérébraux, il est directeur du Programme de recherche sur la neuroplasticité de l’Institut Lady Davis de recherches médicales (ILD) et directeur de l’unité de soins aux patients atteints d’accidents vasculaires cérébraux de l’Hôpital général juif (HGJ).
Après avoir obtenu son diplôme de médecine à l’Université de Bonn, en 1994, il a débuté sa formation en recherche à l’Institut Max-Planck pour la recherche neurologique, à Cologne, suivie d’une spécialisation en imagerie cérébrale avec le Dr Evans à l’Institut neurologique de Montréal, en 2000. Après avoir terminé sa résidence en neurologie et en psychiatrie à l’Université de Cologne, il a travaillé comme neurologue spécialiste à la clinique de neurologie de l’Université de Cologne, en 2004. En 2006, le Dr Thiel a été embauché à McGill. Son laboratoire sur la neuroplasticité de l’ILD, à l’HGJ, est le premier laboratoire de stimulation cérébrale non effractive ayant officiellement obtenu la certification permettant son utilisation clinique, sur une unité de soins aux personnes atteintes d’accidents vasculaires cérébraux, au Canada. Cette reconnaissance permet la poursuite d’une série d’études auprès des patients atteints d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) en phase aiguë, du début d’apparition des symptômes de la maladie à la période de réadaptation, soit l’intervalle critique au cours duquel la majorité des processus associés à la neuroplasticité du cerveau se produisent. Dans le contexte plus large que constitue l’Initiative sur les accidents vasculaires cérébraux de l’Université McGill, le Programme de recherche sur la neuroplasticité (PRN) met l’accent sur la recherche translationnelle dans le but de transposer rapidement les résultats probants obtenus en recherche en des traitements à la fine pointe pour les patients. Le programme est étroitement lié au Centre intégré de lutte contre l’accident vasculaire cérébral de l’HGJ, dirigé par le Dr Thiel.