Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

BRAMS – CRBLM Lecture Series : REPORTÉ À UNE DATE ULTÉRIEURE, À DÉTERMINER

avril 1 @ 15 h 00 min - 16 h 00 min

Student Presentations by Amélie Brisebois and Johémie Boucher (en français)

L’intérêt d’étudier le discours chez des personnes avec trouble neurologique

Abstract: Cette conférence vise à explorer les différents aspects théoriques et cliniques concernant l’analyse du discours chez les personnes avec trouble neurologique. Dans la littérature scientifique en neuropsychologie, mais également en linguistique et en orthophonie, l’étude du discours prend une importance de plus en plus grande en raison de la richesse des analyses qu’elle permet. Les présentatrices mettront donc en lumière le caractère multidisciplinaire de l’étude du discours, mais également les défis méthodologiques associés à l’utilisation de données discursives. Cette présentation s’appuiera sur des données récoltées auprès d’adultes avec trouble neurologique (par ex., aphasie post-AVC, aphasie primaire progressive et maladie d’Alzheimer). Enfin, cette présentation offrira également un aperçu des projets en cours et des avenues futures en lien avec l’analyse du discours.

Courte Bio: Amélie Brisebois est étudiante au doctorat en sciences biomédicale, option orthophonie. Elle détient une maitrise en sciences du langage, mais également une maitrise en orthophonie. Elle a œuvré comme orthophoniste durant 8 ans en centre hospitalier auprès de clientèles diverses. Ses intérêts de recherche portent sur les différents aspects des troubles de langage acquis. Son projet doctoral s’intéresse à la récupération des habiletés de discours suite à un accident vasculaire cérébral. Amélie est membre du Laboratoire de recherche de Karine Marcotte situé au Centre de recherche de l’Hôpital-du-Sacré-Cœur de Montréal.

Johémie Boucher est étudiante au doctorat Recherche et Intervention en psychologie, option neuropsychologie clinique. Ses intérêts de recherche portent principalement sur le vieillissement et les troubles du langage qui peuvent y être associés. Son projet de thèse porte sur les prédicteurs précoces de la récupération langagière chez les personnes atteintes d’aphasie suite à un accident vasculaire cérébral. Elle est membre du Laboratory of Imaging, Neurodegeneration, Language, and Aging (LINGUA Lab), dirigé par Simona M. Brambati.

Détails

Date :
avril 1
Heure :
15 h 00 min - 16 h 00 min
Catégorie d’Évènement:

Lieu

UdeM, Pavillon Marie-Victorin, D-427
90, ave Vincent-d'Indy
Outremont, QC H2V 2S9 Canada
+ Google Map
Site Web :
www.brams.org