Le musicien Yann Perreau a fait l’expérience du silence extrême dans la chambre anéchoique du BRAMS

Publié par: le 15 janvier 2010 | Pas de commentaire

Dans un article récent publié par La Presse le 9 janvier dernier, la journaliste Katia Gagnon relate l’expérience du « silence extrême » vécu par Yann Perreau. Comme John Cage l’avait fait dans les années 1960, le musicien québecois a passé une heure dans le silence complet d’une chambre anéchoique. La chambre du BRAMS a été le lieu où l’expérience s’est déroulée…

« Le musicien Yann Perreau est assis dans un fauteuil placé tout au fond d’une petite pièce dont les murs, totalement noirs, sont recouverts de grandes pyramides de mousse. La porte, très épaisse, ferme avec un bruit de succion. Nous sommes dans une chambre anéchoïque, l’un des très rares endroits à Montréal où le silence parfait existe. »

Pour lire la suite de l’article, veuillez cliquez ici

« Silence extreme » – de Katia Gagnon
La presse, 9 Janvier 2010