Nicolò Francesco Bernardi

Nicolò Francesco Bernardi

Publié par: le 10 décembre 2015 | Pas de commentaire

I am interested in the spontaneous music behaviors of individuals without musical training, singing and dancing in particular. Why do we move to music? Why do we voice our exhalation with patterned sounds? One line of research investigates spontaneous movements to music, how do they modulate music-evoked emotions, and how do they relate to emotional awareness and personality traits. Another line of research investigates the psychological and neurophysiological effects of spontaneous vocal productions. My postdoctoral research is conducted at BRAMS, in the laboratory of Prof. Isabelle Peretz. In my research I use psychophysical methods, motion capture, cardiovascular and respiratory measures and fMRI.

Co-supervised by Dr Isabelle Peretz (UdeM – BRAMS) & Dr David J. Ostry (McGill), from September 1st, 2015  until August 31st, 2016

 

Yi Du, PhD

Yi Du, PhD

Publié par: le 25 mai 2015 | Pas de commentaire

My research uses a combination of different neuroimaging techniques (fMRI, MEG and EEG) to investigate the cognitive and neural basis of human speech comprehension, with special emphasis on interaction between auditory « what », « where » and « how » neural pathways that engages in encoding sound identity, spatial location, and sensorimotor integration, respectively. I am also interested in the brain plasticity associated with aging and musical training experience when processing speech stimuli. My current project at McGill University and BRAMS focuses on the brain mechanisms underlying musicians’ expertise in speech perception by testing the hypothesis that strengthened auditory-motor integration function related with musical training can be transferred and benefit speech perception, especially in noisy environments.

Marianne Anke Stephan, PhD

Marianne Anke Stephan, PhD

Publié par: le 10 novembre 2014 | Pas de commentaire

Je suis intéressée par la façon dont les systèmes auditifs et moteurs interagissent et influencent l’autre, en particulier, comment le son influence l’apprentissage moteur et la formation des mémoires, ainsi que les mécanismes et les changements plastiques neuronales qui sous-tendent ces processus. En particulier, je suis intéressée par la manière dont les connaissances acquises pourraient être utilisées pour traiter les troubles liés au systèmes moteur et auditif, comme dans le cas d’un accident vasculaire cérébral, un trouble de la parole, ou la schizophrénie.

Megha Sharda, PhD

Megha Sharda, PhD

Publié par: le 8 septembre 2014 | Pas de commentaire

Postdoctorant en recherche dans le laboratoire du Cerveau Auditoire et le Développement Cognitif.

Superviseur: Dr. Krista Hyde

Benjamin Schultz, PhD

Benjamin Schultz, PhD

Publié par: le 17 juillet 2014 | Pas de commentaire

Benjamin Schultz was previously a post-doctoral fellow, working with Prof. Caroline Palmer from November 2012 to June 2014. He received a Bachelor of Arts (2006) and Bachelor of Health Sciences (2008) in Psychology from the University of Adelaide, a PhD (2012) in Auditory Psychology from the MARCS Institute, University of Western Sydney (Prof. Catherine J. Stevens), and a PhD (2012) in Cognitive Psychology from the Université de Lyon 2 (Prof. Barbara Tillmann). His primary research interests include how people learn rhythmic sequences, entrain and move to the beat, and coordinate their actions with others. In particular, he is interested in how people adapt the acoustic properties and the timing of sound productions in response to those of others in speech and music. Benjamin’s current project with Prof. Isabelle Peretz investigates beat deafness and aims to understand the neural underpinnings of beat-based entrainment.

Patrice Voss, PhD

Patrice Voss, PhD

Publié par: le 6 septembre 2012 | Pas de commentaire

Patrice Voss a reçu son Doctorat en psychologie de l’Université de Montréal en 2009, effectué sous la supervision du Dr Franco Lepore. Il est actuellement chercheur postdoctoral à l’Université McGill, et travaille sous la supervision du Dr Robert Zatorre. Ses recherches ont pour but d’identifier, à l’aide de divers outils d’imagerie cérébrale (IRMf, DTI, VBM) et de plusieurs mesures comportementales (localisation sonore, discrimination de la hauteur tonale), les corrélats fonctionnels et anatomiques des habiletés auditives et tactiles supérieures généralement observées chez les personnes non-voyantes. Sa recherche actuelle vise également à mieux circonscrire l’impact de l’âge de la survenue de la cécité sur ces adaptations, tant au niveau cérébral qu’au niveau comportemental.

Patrice Voss détient actuellement une bourse postdoctorale Banting du Canada (juin 2012-mai 2014)

Marion Cousineau, PhD

Marion Cousineau, PhD

Publié par: le 6 septembre 2012 | Pas de commentaire

Marion Cousineau received her Ph.D. in Cognitive Psychology in 2010 from Université Paris Descartes and Ecole normale supérieure, where she worked under the supervision of Daniel Pressnitzer in the « Laboratoire de Psychologie de la Perception ».

Her dissertation was entitled « Psychophysical measurement of auditory sequence processing« , and investigated the specificity of pitch sequences in normal hearing listeners, and pitch-sequence impairment in cochlear implant listeners.

She is curretly a post-doctoral researcher at BRAMS, Université de Montréal, under the supervision of Isabelle Peretz. In a two-year post-doctoral fellowship funded by the Fyssen Foundation she currently studies the neuro-functionnal origin of the pitch deficit in amusia.

Simon Rigoulot, PhD

Simon Rigoulot, PhD

Publié par: le 6 septembre 2012 | Pas de commentaire

Les centres d’intérêt en recherche de Simon Rigoulot portent sur l’étude de la neurobiologie des émotions. Il a étudié les Neurosciences Cognitives dans les différentes Universités de Lille (France) et a obtenu son doctorat à l’Université de Lille 2 en Décembre 2008 (Titre: “Impact comportemental et électrophysiologique de l’information émotionnelle en vision périphérique”) sous la direction du Pr. Sequeira (Rigoulot et al., 2008, 2011, 2012). En 2009, il a effectué un an en tant qu’A.T.E.R. (attaché temporaire à l’enseignement et à la recherche) à l’Université Lille 1.

Par la suite, il a analysé au sein du laboratoire du Pr. Pell  les influences cross-modalitaires qui peuvent avoir lieu dans le traitement audio-visuel des informations émotionnelles (Rigoulot et al., 2012, 2014a) et les caractéristiques temporelles du traitement de la prosodie émotionnelle (ton de la voix; Rigoulot et al., 2013).

Depuis 2012, il travaille au BRAMS sous la supervision du Pr. Armony sur les caractéristiques temporelles du traitement cérébral des émotions dans la modalité auditive, avec des stimuli musicaux, et via d’autres supports auditifs tels que les vocalisations (cris, pleurs, rires,…) ou le langage (prosodie émotionnelle ou ton de la voix; Rigoulot et al., 2015, Rigoulot et al., soumis). Il travaille également depuis 2015 avec le Pr. Sarah Lippé sur l’impact du stress dans le développement neuropsychologique en étudiant les réponses comportementales et cérébrales de survivants à la leucémie.