Rushen Shi Presents « Bootstrapping Early Language Acquisition » Thursday, July 9th 2015 @ 4pm
La musique vous détend? Aidez-nous à comprendre pourquoi!

La musique vous détend? Aidez-nous à comprendre pourquoi!

Publié par: le 16 juin 2015 | Pas de commentaire

La MUSIQUE vous DÉTEND ?

Aidez-nous à comprendre pourquoi!

Prof. Bruno Gauthier présente «Vers un modèle computationnel de l’acquisition des catégories phonétiques» jeudi, le 18 juin, 2015, à 16h00
Dans

Prof. Bruno Gauthier présente «Vers un modèle computationnel de l’acquisition des catégories phonétiques» jeudi, le 18 juin, 2015, à 16h00

Publié par: le 10 juin 2015 | Pas de commentaire

Titre

Vers un modèle computationnel de l’acquisition des catégories phonétiques

 

Résumé

L’enfant apprend les catégories phonétiques de sa langue maternelle sans connaitre les dimensions acoustiques auxquelles il doit porter attention. De plus, cette tâche est grandement compliquée par la variabilité qui caractérise le signal de la parole. Dans cette conférence je présenterai d’abord l’esquisse d’un modèle du développement de la perception de la parole que nous avons mis à l’épreuve dans le cas particulier de l’acquisition des tons lexicaux en chinois mandarin avec des productions de locuteurs adultes. Des données préliminaires avec les voyelles du thaïlandais seront également présentées. J’exposerai ensuite les travaux actuellement en cours qui visent à tester les prédictions du modèle à partir de mesures comportementales et électrophysiologiques chez le nourrisson. Ces résultats permettront de raffiner le modèle en vue de l’élargir aux catégories phonétiques du français, dans le but ultime de mieux comprendre les mécanismes neuronaux et comportementaux de l’acquisition phonétique.

 

Bio

Bruno Gauthier est professeur adjoint au département de psychologie de l’Université de Montréal. Il s’intéresse à l’acquisition du langage et au développement de la perception et de la production de la parole chez l’enfant.

Prof. Bruno Gauthier présente «Vers un modèle computationnel de l’acquisition des catégories phonétiques» jeudi, 18 juin, 2015 @16h00

Prof. Bruno Gauthier présente «Vers un modèle computationnel de l’acquisition des catégories phonétiques» jeudi, 18 juin, 2015 @16h00

Publié par: le 10 juin 2015 | Pas de commentaire

Titre

Vers un modèle computationnel de l’acquisition des catégories phonétiques

 

Résumé

L’enfant apprend les catégories phonétiques de sa langue maternelle sans connaitre les dimensions acoustiques auxquelles il doit porter attention. De plus, cette tâche est grandement compliquée par la variabilité qui caractérise le signal de la parole. Dans cette conférence je présenterai d’abord l’esquisse d’un modèle du développement de la perception de la parole que nous avons mis à l’épreuve dans le cas particulier de l’acquisition des tons lexicaux en chinois mandarin avec des productions de locuteurs adultes. Des données préliminaires avec les voyelles du thaïlandais seront également présentées. J’exposerai ensuite les travaux actuellement en cours qui visent à tester les prédictions du modèle à partir de mesures comportementales et électrophysiologiques chez le nourrisson. Ces résultats permettront de raffiner le modèle en vue de l’élargir aux catégories phonétiques du français, dans le but ultime de mieux comprendre les mécanismes neuronaux et comportementaux de l’acquisition phonétique.

 

Bio

Bruno Gauthier est professeur adjoint au département de psychologie de l’Université de Montréal. Il s’intéresse à l’acquisition du langage et au développement de la perception et de la production de la parole chez l’enfant.

Dans

Erica Bisesi presents « How Does Music Expression Depend on Structure? » Friday, May 29th, 2015 at noon

Publié par: le 29 mai 2015 | Pas de commentaire

HOW DOES MUSIC EXPRESSION DEPEND ON STRUCTURE?

Erica Bisesi

Abstract
In what way does music expression depend on musical structure? The question may be clarified by examining how leading performers segment musical phrases, as well as how they agree on selection and emphasis of local events (accents). Accents are local events that attract a listener’s attention and may be immanent (grouping, metrical, melodic, harmonic) or performed (variations in timing, dynamics, and articulation). First, I will discuss a new computational model of accent salience (Bisesi & Parncutt, 2011; Bisesi, Friberg & Parncutt, 2014; Bisesi & Vicario, 2015). This model is implemented in an extended version of Director Musices (DM), a software package for automatic rendering of expressive performance developed at KTH, Stockholm (Friberg, Bresin & Sundberg, 2006). We have extended DM in a new direction, which allows us to relate expressive features of a performance not only to global or intermediate structural properties (phrasing), but also accounting for local events (accents) (Friberg & Bisesi, 2014). Second, our model is being investigated in two different ways: perceptually – by comparing predicted versus perceived accent saliences in eminent performances for a selection of Chopin Preludes (Bisesi, MacRitchie & Parncutt, 2012), and physically – by measuring variations in timing and dynamics as performed by eminent musicians (Bisesi & Cabras, 2014).

Biography

Erica E. Bisesi was born in Gorizia (Italy). She completed a Ph.D. in Mathematics and Physics at Udine University in 2007. She has taught acoustics and psychoacoustics at the Udine Conservatory from 2004 to 2006. Her career as a systematic musicologist began in 2007, first at the Department of Speech, Music and Hearing at KTH, Stockholm, and then in several projects on the psychology of music, psychoacoustics, expressive music performance, music theory and analysis and music information retrieval at the Universities of Lugano (CSI), Bologna (GATM), Como (Conservatory), Milan, Padua, Udine, Graz (KUG), Western Sydney and Montréal. In October 2009, Erica was awarded a Lise Meitner postdoctoral fellowship for a two-year project entitled “Measuring and modeling expression in piano performance” by FWF Austria. In December 2011, FWF funded her three-year Stand-Alone project “Expression, emotion and imagery in music performance”. She presented the results of her research in conferences, lectures and lecture-recitals at leading institutes in Austria, Canada, Croatia, Cyprus, Finland, Germany, Greece, India, Israel, Italy, Serbia, Slovenia, South Korea, Spain, Sweden, Switzerland, UK, and the United States. Her career as a pianist began at the age of five, and she completed a M.A. Degree in Piano Performance at Trieste Conservatory in 1996. Over the following ten years, she studied with the conductor Francesco Mander, the pianists Bruno Canino in Milan, Aquiles Delle Vigne in Salzburg, Florence and Rome, Vladimir Krpan in Zagreb, Anna Kravtchenko in Rovereto, and Andreas Woyke in Graz. She now performs as a soloist and in chamber music ensembles in Austria, Italy and abroad. Erica is currently a senior postdoctoral researcher at the Centre for Systematic Musicology at the University of Graz, where she is lecturer on psychoacoustics and music cognition. Her research lies mainly in the area of music theory and analysis, music performance, expression and emotion. In her research, she primarily investigates the perception and performance of her concert repertoire.

Prof Laurel Young, PhD, MTA – The Integral Role of Music in Dementia Care
Dans

Prof Laurel Young, PhD, MTA – The Integral Role of Music in Dementia Care

Publié par: le 30 avril 2015 | Pas de commentaire

You are cordially invited to a forthcoming BRAMS talk (International Laboratory on Brain, Music and Sound Research).

Please note, this talk will be in English.

Laurel Young, Ph.D., MTA

Fellow, Association for Music & Imagery (FAMI) Assistant Professor &
Graduate Music Therapy Program Coordinator Creative Arts Therapies
Department Faculty of Fine Arts Concordia University
1455 de Maisonneuve O
Montreal, Quebec
Canada H3G 1M8
Tel: 514.848.2424 ext.4682
Fax: 514.848.4969
laurel.young@concordia.ca

 

Abstract:

A growing amount of scientific evidence and anecdotal reports have led

to increased public awareness about the benefits of music for persons

who have dementia. However, the potential for therapeutic and practical

applications of music within dementia care contexts is often not well

understood or fully realized. Music Therapy Professor, Dr. Laurel Young

will present her perspectives on creating a standardized

interprofessional approach to providing personalized music care for

persons living with dementia. Implications for research will also be

discussed.

 

Bio:

Laurel Young, PhD, MTA, is an Assistant Professor and interim Graduate

Program Coordinator of Music Therapy at Concordia University. She has

over 20 years of diverse clinical experience, has published in several

peer-reviewed journals and books, and was a Spotlight Speaker at the

2014 World Congress of Music Therapy held in Krems, Austria. In June 2014, Dr.

Young received the Research & Publications award at the Canadian

Association for Music Therapy’s 40th national conference.

BRAMS: The Next Ten Years

BRAMS: The Next Ten Years

Publié par: le 28 avril 2015 | Pas de commentaire

Tenth anniversary symposium of the international laboratory for Brain, Music, and Sound Research

October 21- 23, 2015

Ingrid Verduyckt présente «Voix et personnalité – quels liens?» jeudi 23 avril 2015, 16h00
Dans

Ingrid Verduyckt présente «Voix et personnalité – quels liens?» jeudi 23 avril 2015, 16h00

Publié par: le 23 avril 2015 | Pas de commentaire

*Cette présentation sera en anglais. L’hôte est Prof. Sylvie Hébert (http://www.brams.org/membres/sylvie-hebert/)

 

Résumé

L’idée que la qualité vocale d’un locuteur soit révélatrice de la personnalité de ce dernier peut être retracée jusqu’à l’antiquité. Cependant, nous demeurons aujourd’hui encore peu informés sur la nature d’un éventuel lien entre personnalité et voix.

Lors de cette présentation, nous proposons dans un premier temps de resituer brièvement la question du lien entre personnalité et voix dans son contexte historique. Dans un deuxième temps, nous présenterons un modèle psychobiologique de la personnalité : la Reinforcement Sensitivity Theory (RST) (P. J. Corr, 2004), qui permet d’émettre l’hypothèse d’un lien causal entre personnalité et qualité vocale. La RST fait le postulat de trois systèmes neuronaux centraux dont la sensibilité réactive définit les comportements préférentiels d’un individu en termes d’approche ou d’évitement. Nous verrons que les structures neuronales centrales impliquées dans les trois sous-systèmes envisagés par la RST sont également des structures impliquées dans le système limbique de vocalisation. Nous proposerons ensuite une conceptualisation de la vocalisation humaine en tant que comportement pouvant relever d’intentions d’approche ou d’évitement, ce qui permet de transposer les prédictions comportementales issues de la RST au niveau vocal. Finalement, nous discuterons des pistes de recherches futures que ce modèle ouvre sur notre compréhension du contrôle moteur vocal en fonction de la personnalité du locuteur.

 

Biographie

Ingrid Verduyckt est Professeure Adjointe à l’école d’orthophonie et d’audiologie à la faculté de médecine à l’Université de Montréal. Elle détient un master en orthophonie de l’Université de Lund, Suède, et est spécialisée dans les pathologies vocales. Elle a une expérience clinique de plus de 10 ans dans le traitement des troubles vocaux, et dans le développement de la gestion vocale en public. Ingrid Verduyckt est également Docteur en Sciences Psychologiques et de l’Éducation de l’Université Catholique de Louvain, Belgique, et mène des travaux sur la perception de la qualité vocale et son impact sur la perception du locuteur, ainsi que sur les mécanismes de production vocale.

Karim Jerbi Présente «Paysages auditifs ou sonorités neuronales?  Exploration multi-échelle de la dynamique cérébrale oscillatoire en perception auditive» jeudi, 16 avril, @16h00
Dans

Karim Jerbi Présente «Paysages auditifs ou sonorités neuronales? Exploration multi-échelle de la dynamique cérébrale oscillatoire en perception auditive» jeudi, 16 avril, @16h00

Publié par: le 16 avril 2015 | Pas de commentaire

Paysages auditifs ou sonorités neuronales?

Exploration multi-échelle de la dynamique cérébrale oscillatoire en perception auditive

Prof Karim Jerbi
Chaire de Recherche du Canada en Neurosciences des Systèmes et Neuroimagerie Cognitive
Département de psychologie
University de Montréal

Page web: http://www.karimjerbi.com

Résumé:

Le fonctionnement cérébral se caractérise entre autre par des modulations d’activités rythmiques à plusieurs fréquences et dans divers structures neuronales. Ces oscillations neuronales sont impliquées dans de multiples processus cognitifs. C’est le cas du traitement de l’information auditive à partir de stimuli simples (e.g. sons pures) ou plus complexes (e.g. musique ou parole). En particulier, plusieurs études proposent que la dynamique oscillatoire qui sous-tend divers tâches auditives de haut niveau s’organise à travers des réseaux cérébraux à large-échelle. Le dysfonctionnement de tels réseaux serait potentiellement à l’origine de bons nombres de troubles cognitifs liés à l’audition. Dans cette présentation, il sera question du rôle des oscillations cérébrales et de l’activité de haute-fréquence gamma dans l’encodage/représentation de divers types de stimuli auditifs. Mon propos sera illustré à travers une série d’études: enregistrements en microélectrodes dans le cortex auditif du rat, étude de la perception de la parole en magnétoencéphalographie (MEG), et exploration temps-réelle de l’EEG intracrânien lors de présentation de stimuli complexes/écologiques. Des perspectives futures et de nouvelles pistes pour ce domaine de recherche seront discutées.

Il y aura un 5 à 7 après la présentation. SVP notez que cette présentation sera en anglais.

Entendez Prof. Gilles Comeau sur Radio-Canada – Symposium Musicians: Born or Made?